Matériel professionnel : à louer ou pas ?

Quand vous êtes une entreprise et que vous avez besoin de materiel professionnel, de véhicules utilitaires ou encore de biens immobiliers, vous n'avez pas forcément les moyens de tout acheter. Toutefois, vous avez vraiment besoin de tout ! C'est ici que le leasing d'entreprise entrera en jeu. En fait, l'entreprise contactera un établissement de crédit, souvent appelé bailleur, en vue de lui demander d'acheter des biens et de les lui louer. Moyennant une somme mensuelle forfaitaire, il lui sera possible d'utiliser les biens. Mais attention : c'est bien le bailleur qui est le propriétaire !

Matériel professionnel : qui l'achète?

Vous l'aurez compris, dans un leasing d'entreprise, vous avez l'intervention de trois acteurs : l'entreprise utilisatrice, l'organisme de crédit et le fournisseur de bien ou de matériel. Ce qui est intéressant dans le leasing d'entreprise, c'est qu'il n'y a pas d'apport initial à verser. Sans oublier que, pendant ce temps, l'entreprise utilisatrice préserve sa trésorerie et respecte son budget mensuel. Elle profitera aussi d'avantages fiscaux tels que des déductions d'impôts. En clair, le leasing d'entreprise est vraiment une aubaine pour les entreprises.

Le contrat entre l'acquéreur et le loueur est conclu pour une durée déterminée à l'issue de laquelle trois solutions sont envisageables pour l'entreprise utilisatrice :
  • le bien ne l'intéresse plus. Elle décide donc de ne pas donner suite. Bien sûr, elle ne sera aucunement redevable envers son bailleur dans la mesure où elle a payé les mensualités prévues dans le contrat
  • elle demande à reconduire le contrat
  • elle souhaite acheter le bien.